A BOULOGNE chez NI. G.-11. des Crances l’niond de la salle à rarmgrr, [n’in in, .1„Sérëhrinlenli. r’ErrE maison a été construite en 1928-1929 par M. Emilio Terry, dans le style néo-classique dont il a adopté l’expression sans pasticher ses maîtres et sans perdre sa personnalité. Elle comprend trois étages sur rez-de-chaussée. Au premier, une grande hauteur de plafond ennoblit trois pièces l’une, le salon de réception, qui tient toute la façade, est éclairée par une grande baie soulignée à l’extérieur de pilastres à chapiteaux ; une autre, la salle à manger, s’inscrit en rotonde sous une terrasse, et ses trois portes-fenêtres arrondies s’ouvrent dans la verdure. Enfin, la troisième est un petit salon ou bibliothèque, au plafond voûté, avec une cheminée dont les côtés repré-sentent une demi-lyre se reconstituant entière par un jeu de glaces. Le deuxième étage a été conçu très différemment ; partagé en plusieurs petites pièces, il forme un appartement intime. Si l’on y voit, comme dans le reste de la maison, des cheminées, des portes où se retrouve l’art pur et rigoureux de l’architecte, l’atmosphère y est plus chaude qu’au premier. Des souvenirs de famille, des étoffes anciennes créent un climat dont le charme évoque la demeure de province où le maître de maison vécut étant enfant. 71