86 JARDINS 4: COTTAGES … -.., -f7 s.., >… —-7 ‘ –« ; _2_, –■—-;–  » f ———- ._.;,2,’ . . 7. ; ‘ – – s . , , , / ‘ / ,==. i — ( ( ‘ ./- «  » ,L.,,– 2_,) ____ ■ / Plaques de revêtement dins qui sont reproduites en cet article, M. Sabino ait varié le champ de ses travaux et qu’il en soit arrivé à des simplifications de dessin néanmoins très étudié ainsi que nos maîtres joailliers en usent dans leurs créations — dans le choix de ces bandes en verre pressé et qu’il se rapproche des nouvelles adaptations de formules linéaires et géo-métriques qui lu i permettent de se rénover à l’envi et de mul-tipliersesmotifs, en même temps que pour ses vases et ses bou-les de couron-nement de pilas-tres et de stèles, montés sur de gracieux tré-pieds et jalon-nant de place en place l’étendue de ces sortes de frises, il s’ins-pire du ruissel-lement, en cas-cades d’eau re-tombante, des fontaines lumi-neuses. Mais quel dommage qu’on Plaque de revêtement n’ait pu à la dernière Expo-sition, en faire l’application. On peut entre-voir tout l’effet décoratif que ces bandes de verreries lumi-neuses et ces vases eussent produit, par exemple, dans le grand escalier de la Galerie des Fêtes, au Grand-Palais et dans les Jardins déli-cieux de l’archi-tecte Marrast, comme il en avait été ques-tion d’abord, ainsi que sur les corniches des ons . Ne regret-